Académie : 2019

Programme en cours

L’Académie de la couleur présente:

Indigo : teintures et colorants

Colloque vendredi 22 mars 2019

Auditorium bibliothèque Bordeaux Mériadeck

A ne pas manquer !!!


Pays invité : la Grèce


Communiqué de presse / 2019 / Françoise GAUFFRE attachée de presse.


INDIGO couleur choisie en 2019 par l’Académie de la couleur !

Un événement, une occasion unique pour explorer les multiples teintures et colorants !

Photo Dominique Thibaud


 

Dans l’histoire, les colorants sont au cœur de nombreux rites et cérémonies, ils sont dotés de pouvoirs médicaux et sacrés. De nos jours, ils sont présents partout : dans l’univers du tissu, la décoration d’intérieure, l’ameublement, la peinture, l’art, la cuisine, les objets, la vaisselle…

Depuis des millénaires l’Indigo nous fascine. Il s’impose par son intensité et sa profondeur, son pouvoir colorant est très puissant. C’est la couleur la plus utilisée en teinture de vêtements. Il fait partie de ces plantes tinctoriales à haut pouvoir colorant végétal.

Indigo est un pigment fort d’authenticité qui évoque les paysages pittoresque des pays méditerranéens tels que la Grèce,  le Portugal et au-delà, la Tunisie, l’Egypte ou le Maroc, avec les Touaregs, les hommes bleus du Sahara.

Tout droit venu d’Inde, c’est aussi la couleur du jean brut basique, celui qu’on aime tant au point de ne pouvoir s’en passer ! C’est en 1850 qu’Oscar Levi-Straus fabrique le premier blue-jean à l’aide de toile de tente pour en faire un vêtement teint à l’indigo. Il faut attendre la fin du 19ème siècle  pour que soit faite la synthèse industrielle de ce colorant.

En fait, l’indigo est partout depuis des millénaires, jusque dans l’arc en ciel.

L’Académie de la couleur a choisi Indigo teintures et colorants comme thème de sa 9ème édition à Bordeaux. L’occasion de rappeler son histoire, ses origines, son poids dans l’économie, son évolution à travers les siècles. Et plus largement, de découvrir ces plantes tinctoriales au fort pouvoir colorant, qui furent, depuis l’Antiquité et jusqu’à la révolution industrielle, la source principale des pigments utilisés par l’humanité pour teindre les tissus ou confectionner des peintures. Aujourd'hui, les procédés de synthèse se comptent par dizaines. Les implications économiques de la synthèse de l'indigo sont toujours très importantes.

 

Au cours de ce colloque, spécialistes, professionnels, artistes, écrivains, … chacun dans son secteur, présentera ses travaux, ses expériences, ses produits, ses créations. Les teintures et les colorants sont partout autour de nous et sont à l’origine de nombreuses activités.

 

Commençons par un peu d’histoire

Daniel Bernard, auteur écrivain de l’épopée de l’or bleu (éditions La Découvrance) nous racontera l’histoire de l’indigo, ce pigment importé en Europe depuis l’Inde dès l’Antiquité. Les Grecs et les Romains le considéraient comme un produit de luxe. On l’a même appelé l’or bleu !


Shibori… l’art de perpétuer des gestes ancestraux

Caroline Cochet est teinturière sur tissus et laine, spécialisée en teinture naturelle et notamment en indigo et Shibori, célèbre technique de teinture japonaise. Elle crée dans son atelier à la campagne en Gironde. Elle nous parlera de sa passion et nous livrera quelques secrets de sa technique.