Prix de l'Académie de la couleur : Lauréats

Découvrez tous les lauréats - Prix par année

A l’occasion de la 18ème ACADEMIE de la COULEUR, qui s'est tenue à BORDEAUX le 24 mars 2017, le trophée "OEILLETON" a été remis au Musée d'aquitaine sous la présidence de Rodolphe MARTINEZ, Chroniqueur, photographe, plasticien.

 

Prix 2017: 9 ème trophée OEILLETON

Jean-Gabriel CAUSSE l’auteur de "L'étonnant pouvoir des couleurs"  aux éditions du PALIO, obtient le 9ème  PRIX LITTERAIRE de l’Académie de la couleur 2017.

vous découvrirez à quel point les couleurs nous influencent...

Toutes nos Félicitations !!!

 

PRIX SPECIAL 2017

 

Jacqueline CARRON, l’auteur du livre La couleur: structure et audace, en collaboration avec Anne DURIEZ, préface par Annie Mollard Desfour en compte d'auteur a reçu le PRIX SPECIAL du JURY. Dans un monde sur tous les possibles, Jacqueline Carron nous fait part de ces recherches sur la couleur qu'elle a expérimenté dans divers domaines tout le long de sa vie en tant que peintre et inspirée par les recherches des scientifiques.

 

 

A l’occasion de la 17ème ACADEMIE de la COULEUR, qui s'est tenue à BORDEAUX le 18 mars 2016, le trophée "OEILLETON" a été remis au Musée d'aquitaine sous la présidence de Henri Colombani , architecte-urbaniste, écrivain, aquarelliste.

le jury

 

Prix 2016: 8 ème trophée OEILLETON

HERVE BERNARD l’auteur de REGARD SUR L’IMAGE,  aux éditions Regards & Impressions  obtient le 8 ème  PRIX LITTERAIRE de l’Académie de la couleur 2016. Il a été recompensé par le trophée « œilleton »  le 18 mars à 17 H 30  au musée d’Aquitaine en présence du président de jury Henri Colombani, architecte, aquarelliste, écrivain.

HERVE BERNARD est créateur photographe, journaliste technique et enseignant, il s’interroge sur les processus de création visuelle, la réception et la transformation de l’image, les différentes perceptions visuelles, le fonctionnement de notre regard  et de notre cerveau. Il parle rarement de la couleur (si ce n’est sous la prose de Michel Pastoureau) et cependant elle est sous jacente et présente à chaque page.

« Ecrire avec les yeux » est son métier

 

 

ALAIN D’AMATO, l’auteur du livre 1914-1918, les hommes, les mots, la guerre aux éditions Aldacom a reçu le PRIX SPECIAL du JURY. Son ouvrage saisit par la force des photos d’archives , à l’origine noir et blanc , colorisées par l’artiste au prix d’un travail méticuleux, ce qui permet d’exprimer une émotion nouvelle, de donner une force particulièrement vivante à ces clichés, de les sortir du déjà vu, grace à la Couleur.

Alain d’Amato est spécialiste de la colorisation de photos anciennes, auteur de plusieurs ouvrages historiques.

 

 

 

Prix 2015: 7 ème trophée OEILLETON

1ère sélection :

« Le BLEU, préface de Michel PASTOUREAU, épilogue de Jean-Michel MAULPOIX »,

Annie MOLLARD DESFOUR, CNRS EDITIONS.

 

Annie MOLLARD DESFOUR est nominée pour son ouvrage "LE BLEU", préface de Michel PASTOUREAU, épilogue de Jean-Michel MAULPOIX, CNRS EDITIONS, recevra le 7° trophée "OEILLETON" décerné par l’ACADEMIE de la COULEUR 2015.

 

Depuis 1998, dans la collection "dictionnaire de la couleur", mots et expressions d'aujourd'hui (XXe-XXIesiècles) Annie Mollard Desfour a publié : Le Rouge, Le Rose, Le Blanc, Le Noir, Le Vert et prochainement Le Gris. Le Bleu est une réedition, il décripte nos relations à cette couleur reine en explorant les mille nuances ou expressions de bleu perdues, retrouvées, renouvelées.

 

Le trophée sera remis à l’occasion de la 16ème Académie de la Couleur.

 

 

 

2ème sélection : 6 ème trophée OEILLETON

« Spiritualité de la couleur »,

Michel ALBERT VANEL, Edition Color Messenger

Michel Albert Vannel explore l’aspect spirituel de la couleur, il démontre que la couleur comporte une part de matérialité par les pigments, une part immatérielle par la lumière, et une part spirituelle  dans les esprits liée aux symboliques multiples  selon les civilisations.


Le trophée sera remis à l’occasion de la 17ème Académie de la Couleur.

 

 


Prix  2013: 5 ème trophée OEILLETON

 

Yves Charnay et Hélène de Givry pour leur ouvrage « Comment regarder... Les Couleurs dans la peinture », éditions HAZAN recevrons le 5° trophée "OEILLETON" décerné par l’ACADEMIE de la COULEUR 2013.
L’ouvrage permet de découvrir comment a progressé la compréhension de ce phénomène physique et physiologique au fil du temps et évoque l’ompact de ces théories sur les artistes.
Le trophée sera remis à l’occasion de la 15ème Académie de la Couleur.

 

 

 

 

PRIX  2012 : 4 ème trophée OEILLETON


Bernard VALEUR pour son ouvrage « La couleur dans tous ses éclats », éditions BELIN : pour la science a reçu le 4° trophé "OEILLETON" décerné par l’ACADEMIE de la COULEUR 2012.

 

 

Le contenu de cet ouvrage, proposant une vison transversale pluridisciplinaire et généraliste sur la couleur a enchanté le jury. Ce livre aborde l’essentiel à travers 51 sujets, perçant à jour les mystères de la couleur.

Le trophée sera remis à l’occasion de la 14ème Académie de la Couleur, en présence de l’auteur le 23 mars 2013

 

 

 

PRIX  2011: 3 ème trophée OEILLETON


Garth LEWIS pour son ouvrage 2000 accords de couleurs pour les graphistes et les designers, composition CMJN et RVB, Edition EYROLLES Paris a reçu le 3° trophé "OEILLETON" décerné par l’ACADEMIE de la COULEUR 2011.

 

 

Simple et facile d’utilisation, ce manuel offre aux artistes, aux designers et créateurs plus de 2000 combinaisons et accords de couleurs. Précisant les compositions CMJN et RVB, cet ouvrage est un nuancier où puiseront artistes, graphistes,web-designers, créateurs textiles, designers d’objets, décorateurs... appuyé par un texte simple rappelant et explicitant les principes qui régissent la couleur et de sa perception par l’oeil humain, il donne au novice une méthode progressive lui permettant de comprendre et d’expérimenter par lui-même, puis de composer sa propre palette.


Sept professionnels - céramistes, créateurs de décors et de costumes pour le théatre, artiste peintre, créateurs de tissus, décorateurs... - expliquent comment ils glanent leurs sources d’inspiration et utilise l’image numérique pour creer leurs palettes.

Garth LEWIS , professeur au central Saint Martins, Universitity of Arts à Londres, étudie la couleur sous toutes ses formes. Il a participé à la création et au développeme.nt de logiciels tels que CHROMAFILE.

 

 

PRIX  2011 : 2 ème trophée OEILLETON


François DELAMARRE pour son ouvrage Bleus en poudres, de l’Art à l’Industrie, 5000 ans d’innovations, Edtition MINES PARIS ParisTech, collection sciences de la matière, a reçu le 2° trophé "OEILLETON" décerné par l’ACADEMIE de la COULEUR 2010.

 

 

Résumé : Qui aurait imaginé que la recette secrète tant cherchée du bleu égyptien se trouvait parmi les 20 000 tablettes de la bibliothèque d’Assourbanipal ?Quel pigment bleu Giotto employait-il pour ses peintures murales, et d’où venaait-il ? N’est-il pas étrange que l’Espagne n’ait pas su tirer profit des fabrications de bleus mayas qui se faisaient sur une grande échelle en Nouvelle-Espagne ? Saviez-vous que les bleus décorant la porcelaine chinoise au XVIII° siècle provenaient de saxe et que c’étaient les hollandais qui en faisaient commerce ? Dans de nombreuse famille des pigments, les bleus sont tout à fait particuliers. Tout d’abord ils sont presques tous artificiels. Du bleu egyptien au bleu de phtalocyanine de cuivre, en passant par le bleu maya et Han, le smalt, les cendres bleues, le bleu de prusse et l’outremer, l’on ne peut être qu’admiratif devant la variété des solutions techniques trouvées. Mais surtout dès le XVI° siècle, ils sont fabriqués à l’échelle industrielle car ils servent à l’azurage des papiers et des textiles. Il en résulte qu’ils donnent lieu à des commerces très lucratifs, et la concurrence est rude entre pigments et nations. Issu d’archives peu connues ou inédites ainsi que des derniers résultats de la recherche chaque chapitre de ce livre fait découvrir l’aventure de ces produits peu communs, les Bleus en poudre .

Ingénieur et docteur-es-science Physiques, François DELAMARE est un spécialiste des propriétès de la surface des matériaux et de leur comportement dans un contact. Il a été directeur de recherches au Centre de mise en forme des matériaux de l’Ecole des mines de Paris (et a consacré une partie de son temps à l’etude de ces nanomatériaux avant la lettre que sont les pigments). L’histoire des matériaux de la couleur (pigments et colorants) constitue l’un de ses violons d’Ingres. Il a publié en 1999 chez Gallimard "Les matériaux de la couleur" dans la collection Découvertes, ouvrages traduit en quatre langues.



PRIX  2009: 1 er trophée OEILLETON


Anne Varichon pour son ouvrage COULEURS, pigments et teintures dans les mains des peuples, Edtition SEUIL, a reçu le 1° trophé "OEILLETON" décerné par l’ACADEMIE de la COULEUR 2009.

 

 

Résumé : Que ce soit pour honorer les dieux ou les morts, signaler les prestiges, fêter une naissance, une union, séduire,dessiner, peindre, écrire...partout, toujours, la couleur a été espérée. Pour accéder aux teintes dont ils rêvaient, les hommes ont su decouvrir des pigments et des colorants souvent profondément cachés dans les végétaux, des minéraux, des mollusques,des champignons ou des insectes. Ils sont parvenus à mettre en oeuvre des techniques compliquées, dangereuses ou repoussantes pour accéder à des rouges profonds, à des jaunes lumineux, aux plus beaux bleus. Ce livre raconte l’histoire des couleurs, de la découvertes des pigments et colorants à leur mode d’application, mais aussi les coutumes et les gestes qui, des Papous aux Inuits, de la Chine confucéenne à l’Europe médiévale, accompagnent ces matériaux dans les rituels et cérémonies. Les multiples chemins tracés par les hommes et les femmes dans leur soif de couleur offrent de nombreuses surprises et laissent souvent émerveillés.


Ethnologue de la couleur, études à Lumière Lyon II, Sorbonne Paris IV, Toulouse le Mirail. Longtemps commissaire d’expositions (Institut du Monde Arabe, musée du Petit palais, musée du Louvre...) Depuis une quinzaine d’années, étudie les savoirs traditionnels et plus particulièrement ceux qui donnent naissance aux couleurs. A publié au Editions du Seuil Couleurs, pigments et teintures dans les mains des peuples (2000 et 2005,traduit en anglais chez Abrams, en japonais chez Maar Sha, en espagnol chez Gustavo Gili) et Le corps des peuples, us et coutumes de la propreté et de la séduction (2003). En 2006, toujours au Seuil, en co-écriture avec Carlo Roccella : Etre Sable et Etre Caoutchouc, actions de grâce païennes dédiées aux matières premières. Participation à de nombreux ouvrages collectifs et programmes de recherche (CNRS). Chargée de formation auprès d’entreprises ; enseignement (Ecoles nationales supérieures des beaux-arts).Egalement expert du peintre Albert Gleizes.Vit à Sète. 5 rue Pompe Vieille, 34770 Gigean


"La couleur est un langage. Le sens que chacun d’entre nous accorde à celles qui l’environnent, que ce soit dans le domaine vestimentaire, cosmétique, décoratif et même artistique, s’est profondément inscrit au cours de l’éducation que nous avons reçue. Cette imprégnation est si intime qu’elle semble relever de l’instinct, comme les goûts et les dégoûts alimentaires. Pourtant, nos réactions aux couleurs relèvent essentiellement de la culture. Elles dépendent donc du lieu, de l’époque et du milieu dans lequel on grandit. Replacer la couleur au sein des réseaux culturels, sociaux et familiaux, des peuples racines aux sociétés mondialisées, conduit à renouveler en profondeur notre regard sur les couleurs"